Bordeaux Supérieur

Sommaire

Bordeaux Supérieur

Bordeaux Supérieur

Le vignoble borde la Dordogne, la Garonne et l’estuaire de la Gironde sur le territoire de cinq cent-une communes du département de la Gironde. Les parcelles couvrent une multitude de coteaux.

Les Bituriges Vivisques plantent au 1er siècle le cépage Biturica, ancêtre des actuels Cabernet Franc et Cabernet Sauvignon. Le mariage d’Aliénor d’Aquitaine et du roi d’Angleterre Henri Plantagenêt en 1152 facilite les exportations des vins rouges bordelais. Les vins blancs secs et liquoreux sont acheminés en Hollande quelques siècles plus tard. La production chute au 19ème siècle après la destruction de nombreuses vignes par l’oïdium et le phylloxéra. Les viticulteurs souffrent également des contrefaçons au début du siècle suivant. Le décret du 18 février 1911 met un terme à l’utilisation frauduleuse du nom Bordeaux par les viticulteurs des vignobles voisins en réservant l’usage de l’appellation Bordeaux aux vins produits dans le département de la Gironde. Utilisant l’AOC Bordeaux depuis 1936 pour garantir la provenance de leur production, les viticulteurs obtiennent également en 1943 la création de l’AOC Bordeaux supérieur aux conditions de production plus contraignantes (titre alcoométrique plus élevé, rendement plus faible, élevage plus long).

Les principaux cépages autorisés sont le Sémillon, le Sauvignon, le Sauvignon gris et la Muscadelle pour élaborer les vins blancs mais les viticulteurs peuvent également cultiver le Colombard, le Merlot blanc et l’Ugni blanc. Seuls le Cabernet Sauvignon, le Cabernet Franc, le Merlot, le Côt (Malbec), la Carmenère et le Petit Verdot sont autorisés pour produire des vins rouges. Les ceps reposent sur des sols constitués de molasses, d’argile, de calcaire, de sables, de marnes, de graves et de limons.

Les vignes bénéficient d’un climat océanique. Les grandes masses d’eau (Garonne, Dordogne, océan Atlantique et estuaire de la Gironde,) adoucissent les températures et limitent les effets des gelées printanières). Les précipitations oscillent entre sept cents et huit cents millimètres par an (elles tombent régulièrement toute l’année). L’automne est parfois très ensoleillé ou très pluvieux.

Caractéristiques

Création de l’AOC Bordeaux Supérieur: 14 octobre 1943

Couleurs et type: l’appellation d’origine contrôlée Bordeaux Supérieur est réservée aux vins tranquilles rouges et aux vins tranquilles blancs.

Aire de production: cinq cent une communes de Gironde

Superficie:

Vin rouge
Vin blanc
9 013 ha
39 ha


Production de vin / an:

Vin rouge
Vin blanc
550 000 hl
1 755 hl

Vin rouge

Cépage autorisé

Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc, Carmenère, Côt (Malbec), Merlot, Petit Verdot

Arômes

Cerise, framboise, cassis, réglisse, cédre, pruneau

Température de service

16°

Garde

5 ans

Accords mets/vin

Viandes blanches, viandes rouges, gibiers, fromages

Vin blanc

Cépages principaux et secondaires autorisés

Muscadelle, Sémillon, Sauvignon, Sauvignon gris

Colombard – Merlot blanc – Ugni blanc (30% max)

Arômes

Acacia, prune, miel, tabac

Température de service

8 à 10°

Garde

3 à 5 ans

Accords mets/vin

Crustacés, poissons

Producteurs

Présentation (description et coordonnées) des domaines produisant des vins dont l’origine est garantie par l’AOC Bordeaux Supérieur.

Alertes

Recevez chaque semaine la liste des vins de l’appellation Bordeaux Supérieur ajoutés sur Passionvin

Conseils de dégustation, prix du vin et événements liés au vin.

Copyright © 2022 | Tous droits réservés.

Copyright © 2022 | Tous droits réservés.